L'héritier de l'empire Samsung placé en détention provisoire

  • A
  • A
L'héritier de l'empire Samsung placé en détention provisoire
L'héritier de Samsung a été arrêté dans le cadre d'une enquête pour corruption et trafic d'influence.@ JUNG YEON-JE / POOL / AFP
Partagez sur :

L'héritier du géant sud-coréen a été arrêté dans le cadre d'une enquête pour corruption et trafic d'influence. Vendredi, il a été placé en détention. 

Le patron de facto de Samsung, le plus grand conglomérat de Corée du Sud, a été placé en détention provisoire vendredi dans l' enquête sur le vaste scandale de corruption et trafic d'influence qui a valu la destitution de la présidente sud-coréenne Park Geung-Hye.

35 millions d'euros de pot-de-vin."Il est avéré qu'il est nécessaire d'arrêter (Lee Jae-Yong), à la lumière d'une nouvelle charge et de nouvelles preuves", a indiqué dans un communiqué un porte-parole du tribunal. Les enquêteurs veulent vérifier si le vice-président de Samsung Electronics et fils du président du groupe a bien promis 43 milliards de wons de pot-de-vin (environ 35 millions d'euros) à une entreprise et des fondations créées par Choi Soon-sil, amie et confidente de la présidente Park Geun-hye. Ils tentent de déterminer si ce soutien financier a influencé la décision de la caisse publique des retraites de soutenir la fusion controversée de deux filiales de Samsung.

Incarcéré en attendant une inculpation. Le patron sud-coréen avait déjà été placé dans un centre de détention en attendant la décision de la justice. Il devra y rester en attendant une inculpation et un procès éventuels, processus qui pourrait durer des mois. Samsung a de son côté réagi avec mesure : "Nous ferons de notre mieux pour que la vérité soit dévoilée lors du processus judiciaire ultérieur", a-t-il dit dans un communiqué.