Les scooters Peugeot reviennent au Vietnam

  • A
  • A
Les scooters Peugeot reviennent au Vietnam
Le Vietnam, où 3,5 millions de véhicules sont vendus par an, est un marché prometteur pour Peugeot. (Image d'illustration)@ HOANG DINH NAM / AFP
Partagez sur :

La marque française avait déserté ce marché asiatique depuis la fin de l'Indochine française en 1954. 

Peugeot va effectuer son retour sur le marché des deux-roues au Vietnam, qu'il avait quitté peu après la fin de l'Indochine française en 1954, grâce à des véhicules qui seront en partie fabriqués en France, a appris mercredi l'AFP auprès de la direction de Peugeot Scooters. La commercialisation débutera début novembre, a précisé Frédéric Fabre, directeur général de Peugeot Scooters, basée à Mandeure dans le Doubs et propriété à 51% du groupe indien Mahindra. La marque Peugeot se "relance" sur le marché vietnamien "après plusieurs dizaines d'années d'absence", a-t-il dit.

Objectif : retrouver l'équilibre financier. Le Vietnam représente un "enjeu stratégique" pour le constructeur français, du fait de sa taille de 3,5 millions de véhicules vendus par an, soit près de quatre fois le marché européen, et il est déjà investi par de nombreux concurrents comme Honda, Yamaha, Suzuki ou Vespa, a exposé Frédéric Fabre. Le développement à l'international constitue un "levier" du plan de redressement de Peugeot Scooters dans le but de retrouver l'équilibre financier fin 2018, a-t-il souligné. 

Du travail pour l'usine de Mandeure. Si une partie des véhicules sera assemblée sur place avec un partenaire local, l'entrée au Vietnam profitera aussi à l'usine française de Mandeure qui y exportera ses modèles Satelis et Citystar, a poursuivi le directeur général.