Les PSA d'Aulnay s'invitent au Mondial

  • A
  • A
Les PSA d'Aulnay s'invitent au Mondial
Des salariés de l'usine Ford de Blanquefort et de celle de PSA à Aulnay ont prévu de manifester samedi au Salon de l'automobile.@ REUTERS
Partagez sur :

Les salariés se sont invités samedi au Mondial de l'auto. Absent, Montebourg leur donne rendez-vous.

Après le tapis rouge pour François Hollande, les cars de CRS pour les ouvriers. L'édition 2012 du Mondial de l'automobile a pris un tour social avec les manifestations décalées des salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois, promise à a fermeture, et de celle de Ford Blanquefort.

Les manifestants, qui ont privilégié les "happening" humoristiques, ont profité de l'ouverture au public du Salon de l'automobile à Paris, bien que le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a renoncé à se rendre sur place.

Un "carton rouge" adressé au gouvernement

Premiers arrivés, une cinquantaine de salariés d'Aulnay, conduits par le principal syndicat de cette usine, le SIA, ont distribué à l'extérieur puis à l'intérieur du salon des cartons rouges aux visiteurs, symbole de leurs inquiétudes après l'annonce de la fermeture du site en 2014.

>> A lire aussi : Comment PSA en est arrivé là

Les manifestants, portant des badges "Tous ensemble pour la sauvegarde de l'emploi", avaient entrepris de distribuer des cartons rouges aux visiteurs en leur demandant de les brandir à l'arrivée du ministre.

Les cartons rouges étaient destinés à Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif - rebaptisé "ministre improductif" - attendu en vain à ce salon. Déçus mais "pas surpris" par son absence, les PSA se sont ensuite dirigés vers les stands Citroën et Peugeot pour haranguer la foule des premiers visiteurs et tenter de convaincre, sans succès, les hôtesses de porter leurs badges.

Arnaud Montebourg prend rendez-vous via Twitter

Absent, Arnaud Montebourg s'est néanmoins manifesté sur les réseaux sociaux. Ce dernier a pris date samedi avec les salariés de PSA en indiquant sur son compte Twitter qu'il sera disponible pour les rencontrer dans une semaine au Mondial de l'automobile.

Et Arnaud Montebourg d'ajouter qu'il se rendra, "comme prévu, au Mondial de l'automobile samedi prochain".

Le stand Ford "redécoré" par les ouvriers

16.04 poutou 930620

© CAPTURE ECRAN FRANCE 2

 Les PSA d'Aulnay à peine sortis du salon, ce sont quelque 360 salariés de Ford qui ont débarqué. Ils étaient accompagnés de Philippe Poutou, membre CGT de l'intersyndicale et ex-candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à la présidentielle, et rapidement rejoint par Olivier Besancenot, ancien porte-parole du NPA, et Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche à la présidentielle.

Les ouvriers avaient prévu de redécorer entièrement le stand et les voitures d'exposition de la marque. Autocollants et confettis - pas moins de 45 kg - étaient de sortie. "Partout, ça licencie ou ça menace de licencier. Partout on se défend. Mais dans notre coin on n'est pas assez forts, donc il faut qu'on se coordonne. Partout, où il y a de la menace, il faut construire un autre rapport de force pour imposer la fin des suppressions d'emplois. Il faut empêcher les patrons de faire ce qu'ils veulent", a déclaré Philippe Poutou. "Les moyens sont là pour préserver l'emploi", a-t-il assuré.

>> A lire aussi : Pourquoi la filière auto patine