Les banques françaises championnes des frais cachés

  • A
  • A
Les banques françaises championnes des frais cachés
Partagez sur :

La Commission européenne dénonce dans un rapport publié mardi les tarifs et le manque de transparence des banques françaises.

Les banques françaises sont parmi les plus chères d’Europe, selon un rapport publié mardi par la Commission européenne. La gestion d'un compte courant en France revient en moyenne à 154 euros, ce qui la place en troisième position derrière l'Italie (253 euros) et l'Espagne (178 euros). La gestion de ce type de compte, sur lequel sont versés les salaires et sont effectuées la plupart des transactions, n’est facturée que 58 euros en Belgique et 27 euros en Bulgarie.

Outre les tarifs, la Commission dénonce le manque de transparence des établissements français et les accuse de cacher les frais imputés aux comptes de leurs clients. Les auteurs de l'enquête ont ainsi été contraints de se déplacer dans plus de la moitié des banques en France pour obtenir des informations demandées.

La Fédération bancaire française (FBF) "s'étonne des résultats de l'enquête de la Commission européenne" et assure qu'"il est impossible d'apprécier [leur] fiabilité". Elle fait aussi valoir des différences entre profils de consommateurs en Europe et souligne que le Français "est un grand utilisateur de services bancaires", "avec des attentes exigeantes en termes de qualité et de diversité".

Ces résultats sont un "désaveu" pour les banques françaises, selon l'Association française des usagers des banques (Afub). Elle rappelle qu’elle "soutenaient jusqu'à présent être dans la moyenne des frais au regard de leurs homologues européens".

La Commission juge ces pratiques inacceptables, mais n'envisage pas d'agir et ne formule aucune menace. Elle veut simplement sensibiliser les consommateurs et va sommer les autorités nationales de prendre des mesures pour mettre un terme aux pratiques qui violent les règles communautaires. Son rapport est également critique à l'égard des banques autrichiennes, italiennes, et espagnoles, tandis que les établissements néerlandais ont été bien notés.