Les 3 Suisses se payent Quelle

  • A
  • A
Les 3 Suisses se payent Quelle
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les salariés se disent satisfaits bien qu'une centaine d'emplois va être supprimée.

La société 3 Suisses International a repris les activités du groupe Quelle, en redressement judiciaire depuis juillet 2009, selon le tribunal de commerce d'Orléans.

100 emplois sur la sellette

Le numéro 2 de la vente à distance, donné favori, s'est engagé à préserver l'enseigne et l'identité de la marque. Il a précisé qu'il allait poursuivre le travail engagé sur les prochaines collections pour permettre le développement de l'activité. Il conservera 131 postes sur 213 sur les site de Saran (Loiret) et de Tourcoing (Nord).

Les deux filiales créées en 2008 à Orléans pour externaliser une partie des activités, Deret (227 salariés) et GBS (89 salariés), elles ne font pas partie du périmètre de reprise. Le tribunal devrait examiner leur situation ultérieurement.

Une opportunité

Les salariés se disent néanmoins "satisfaits" de cette cession, qui va "dans le sens de l'avis donné la semaine dernière lors de l'audience", a déclaré un représentant syndical. "La venue de Quelle complète notre groupe. Le savoir-faire des équipes de Quelle est complémentaire de celui des grandes enseignes que possède notre groupe", a indiqué un porte-parole de 3 Suisses International. "C'est une opportunité pour cette société d'entrer dans un groupe qui a le même métier", a-t-il ajouté.

L'intérêt des 3 Suisses dans cette reprise résidait dans le catalogue de Quelle (2,5 millions de clients plutôt jeunes) et l'ancrage sur internet.

Quelle La Source, fondée en 1966 et spécialisée dans une mode jeune à petit prix, avait été placée en redressement judiciaire le 29 juillet dernier. La société avait été confrontée à de graves problèmes de trésorerie après la défaillance de son actionnaire Aurelius, un fonds d'investissement allemand qui l'avait rachetée en 2006.

REAGISSEZ - Commandez-vous sur les catalogues de VPC sur Internet ?