Le vaccin de Sanofi contre la dengue fait un flop

  • A
  • A
Le vaccin de Sanofi contre la dengue fait un flop
Le Dengvaxia lutte contre la dengue, transmise par les moustiques et qui peut être mortelle@ YE AUNG THU / AFP
Partagez sur :

Arrivé sur le marché pharmaceutique il y a trois ans, le vaccin Dengvaxia ne rencontre pas le succès escompté par le laboratoire Sanofi.

Après 20 ans de recherches et trois ans de commercialisation, le vaccin contre la dengue vendu par le laboratoire français Sanofi ne fait pas recette, rapporte Le Figaro (édition abonnés) mercredi. 

Moins de ventes que prévu. Alors que 1,5 milliard d'euros ont été investis dans la recherche et le développement et 350 millions dans la reconversion d'un site de production, le constat est sans appel : le Dengvaxia ne se vend pas aussi bien qu'attendu. Selon les informations du Figaro, sur les neuf premiers mois de 2016, 50 millions d'euros de chiffre d'affaires ont été réalisés sur ce vaccin mais seulement 22 millions sur la même période en 2017. 

Des stocks qui s'accumulent. Alors dans l'usine de production de Neuville-sur-Saône (Rhône), les stocks de médicaments s'accumulent. Les syndicats évoquent 400 millions de doses invendues dont les dates de péremption se rapprochent de plus en plus. Seule une dizaine de millions de doses ont été vendues sur les 100 millions prévues par an, toujours selon les syndicats.

Un prix trop élevé ? "Cette performance résulte de la difficulté à mettre en oeuvre opérationnellement de vastes programmes publics de vaccination dans un environnement politique et économique difficile", a expliqué la direction de l'entreprise mardi, citée par Le Figaro. Jusqu'à présent, des campagnes de vaccination ont été lancées aux Philippines, en Thaïlande, en Malaisie et en Indonésie concernant l'Asie et au Brésil, au Mexique, au Guatemala, au Costa Rica et au Pérou. L'un des problèmes serait le prix trop élevé du Dengvaxia qui coûte 7,5 euros par dose et que trois sont nécessaire pour être efficace.

Une maladie qui peut être mortelle. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la dengue est la maladie transmise par les moustiques dont l'expansion mondiale était la plus rapide en 2015 : près de 400 millions de nouvelles infections sont recensées chaque année. Susceptible d'entraîner une forte fièvre incapacitante, la dengue engendre aussi des douleurs osseuses et articulaires. La forme sévère de la maladie, la dengue hémorragique, tue 22.000 personnes par an, selon l'OMS.