Le travail du dimanche concerne 18% des salariés

  • A
  • A
Le travail du dimanche concerne 18% des salariés
@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Les professions de la sécurité et de la santé sont les premiers secteurs concernés. 

Quelque 18% des salariés, soit 4,2 millions, ont travaillé au moins un dimanche par mois en 2015, et ce travail était souvent associé à celui du samedi et à des horaires tardifs, selon des données du ministère du Travail publiées vendredi. En moyenne sur l'année 2015, 21% des actifs occupés (18% des salariés, 37% des non-salariés, soit 5,3 millions de personnes) ont travaillé au moins un dimanche par mois, sur leur lieu de travail, à leur domicile ou ailleurs. 12% des salariés ont travaillé au moins deux dimanches.

La sécurité et la santé les domaines les plus concernés. Les employés sont les plus concernés (24%), "en raison notamment de leur place dans les activités de service, assurées en partie ce jour-là", explique la Dares. La propension à travailler le dimanche est plus élevée chez les femmes (19,4% contre 17,6% chez les hommes) et les jeunes (21%), détaille cette enquête de la Dares. 

Les professions de la sécurité et de la santé sont les premiers secteurs concernés : 46% des salariés du domaine de la santé travaillent au moins un dimanche par mois, et 31% au moins deux par mois pour assurer la permanence de soins. Viennent ensuite les professions assurant "la continuité de la vie sociale" : 32% de salariés de l'hôtellerie-restauration, des transports, du commerce, de la culture ou des loisirs travaillent le dimanche. Dans le commerce, où 17% des salariés travaillent le dimanche, les boulangers et pâtissiers sont les plus sollicités.