Le Tour de France laisse 20 tonnes de déchets au Ventoux

  • A
  • A
Le Tour de France laisse 20 tonnes de déchets au Ventoux
Partagez sur :

Les organisateurs et les autorités locales assurent pourtant avoir tout mis en œuvre pour la collecte et le recyclage.

Chaque Français produit en moyenne 360 kg de déchets par an. Samedi dernier, après le passage du Tour de France, ce sont 20 tonnes de déchets qui ont été collectées sur les pentes du Mont Ventoux. 500.000 spectateurs assistaient à l’étape. La Communauté d'agglomération du Ventoux Comtat Venaissin a dénoncé mardi leur manque de citoyenneté.

Car 88 conteneurs pour collecter les déchets avaient bien été mis en place sur l’ensemble du parcours. Les organisateurs du Tour de France mettent aussi en avant leur partenariat, depuis trois ans, avec Eco-Emballages, organisme spécialisé dans le recyclage. Sur l’ensemble de la Grande Boucle, 50 000 sacs sont mis à disposition pour le tri des emballages. Il est inscrit dessus : "Tour de France propre".

La Communauté d'agglomération du Ventoux n’exclut cependant pas que l’affluence trop importante de spectateurs ait rendu plus difficile l’accès aux poubelles et conteneurs. Sur la journée de samedi, 30.000 bouteilles plastiques et 20.000 canettes ont, malgré tout, réussi à être collectées.

Une mauvaise image pour le Tour de France ? Une telle accumulation de déchets pourrait en tout cas être un point noir alors que le projet de Parc naturel régional du mont Ventoux avance. D’autant qu’elle vient s’ajouter au risque pour la faune et la flore locale. Dans une interview au journal La Provence, Jean-Louis Joseph, le président de la fédération des parcs naturels régionaux, assure cependant que Tour de France et préservation de la nature peuvent aller de pair.