Le RSA va bénéficier d'un coup de pouce de 2%

  • A
  • A
Le RSA va bénéficier d'un coup de pouce de 2%
@ PHILIPPE HUGUEN/AFP
Partagez sur :

ARGENT - Le Revenu de solidarité active (RSA) "socle" va augmenter de 2% au 1er septembre, passant de 513,88 à 524,16 euros par mois pour une personne seule, a annoncé vendredi le ministère des Affaires sociales.

Lors de son plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté, lancé en janvier 2013, le gouvernement avait promis d'augmenter le montant du Revenu de solidarité active (RSA) de 10% sur cinq ans, en plus de l'inflation. Pour atteindre cet objectif, le gouvernement a annoncé vendredi un troisième coup de pouce : le RSA "socle" va augmenter de 2% au 1er septembre, passant de 513,88 à 524,16 euros par mois pour une personne seule, a annoncé vendredi le ministère des Affaires sociales.

Désormais, une personne seule sans enfant touchera 524,16 euros par mois, une personne seule avec un enfant 786,24 euros par mois, tandis qu'un couple avec deux enfants touchera 1.100,74 euros par mois.

Troisième revalorisation hors inflation. Après une revalorisation de 2% en septembre 2013, suivie d'une autre identique en septembre 2014, c'est donc le troisième coup de pouce depuis le début du quinquennat. Au total, ces "trois revalorisations représentent un gain en pouvoir d'achat (...) de plus de 350 euros par an pour une personne seule, et de plus de 700 euros par an pour un couple avec deux enfants", se félicite le ministère. Cette augmentation du RSA traduit "l'impératif d'aide aux foyers modestes", estime la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, citée dans le communiqué. Elle sera mise en oeuvre par un décret "publié prochainement" et concernera la métropole et l'Outre-mer. Les montants sont différents à Mayotte.

Le RSA activité en bénéficie aussi. La revalorisation du RSA "socle" augmente également les ressources des personnes touchant le RSA "activité" - qui sert de complément à un petit salaire - mais dans une proportion qui varie selon les cas particuliers. Le RSA activité sera toutefois remplacé, avec la prime pour l'emploi, par la prime d'activité à compter du 1er janvier 2016. Celle-ci "permettra d'accompagner plus de 5,6 millions de travailleurs", a indiqué le ministère.

>> Voici quelques chiffres pour mieux situer ce que représente le RSA au regard des rémunérations moyennes :

>> Retrouvez, sur le même sujet, le Vrai-Faux de l'info consacré au nombre réel de bénéficiaires :