Le retour du bœuf français aux États-Unis, "une bonne nouvelle, mais on va être très prudent"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pierre Fleury, le président de la Fédération nationale bovine, ne veut pas s’emballer après l’annonce des Etats-Unis.

Les États-Unis disent oui au boeuf français ! C'est une première depuis 1998, depuis l'embargo de la crise de la vache folle en Europe. Le boeuf français va donc pouvoir être exporté Outre Atlantique, bonne nouvelle pour les producteurs oui, mais attention ! Il faut rester prudent, nous dit Jean Pierre Fleury le président de la Fédération nationale bovine.

"Il y a beaucoup de gesticulation politique dans tout cela". "C’est une bonne nouvelle de laisser la France exporter de la viande. Mais c’est plus compliqué car il y a un processus de reconnaissance mutuelle des deux pays qui va prendre au moins un an. Et nous avons l’expérience de nos amis irlandais qui exportent aux Etats-Unis depuis deux ans, et qui ont exporté moins de mille tonnes. Restons optimistes, mais raisonnablement. Que va faire Trump par rapport à cette possibilité, alors qu’on sait très bien que la discussion sanitaire ne fait que commencer ? Il y a beaucoup de gesticulation politique dans tout cela. C’est une bonne nouvelle, mais on va être très prudent".