Le pouvoir d'achat des Français retrouve des couleurs

  • A
  • A
Le pouvoir d'achat des Français retrouve des couleurs
@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

LE CHIFFRE - Le pouvoir d'achat des ménages a augmenté de 1,1% en 2014. Une première en trois ans. Mais... 

Le pouvoir d'achat des ménages a augmenté de 1,1% en 2014, après avoir stagné en 2013, a annoncé jeudi l'Insee. Il s'agit de la première hausse depuis trois ans. 

Une baisse au quatrième trimestre. Après avoir augmenté tout le reste de l'année, le pouvoir d'achat des ménages connaît cependant une inflexion de 0,2% au quatrième trimestre, période marquée par une baisse de 0,1% du leur revenu disponible brut et par une "accélération" des impôts sur le revenu et le patrimoine, précise l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Quant à la consommation des ménages, elle a augmenté de 0,6% sur l'année et progressé modérément (0,2%) sur le quatrième trimestre.

La demande intérieure maintient la croissance. La croissance de 0,4% confirmée. La croissance économique a elle été de 0,4% en France en 2014, identique à celle de l'année précédente, a par ailleurs confirmé l'Insee. 

Côté investissement, l'institut confirme la baisse de 1,6% annoncée le 13 février avec cependant une légère hausse chez les entreprises non financières (+0,7%) mais un net recul de l'investissement des ménages (-5,9%), c'est-à-dire essentiellement les achats de logements. Les exportations ont augmenté de 2,9% l'an dernier après une hausse de 2,4% en 2013. Leur évolution sur l'année montre une accélération en fin d'année (+2,5%) après des hausses plus modérées sur les trois premiers trimestres. Au total la contribution du commerce extérieur à l'évolution de l'activité du pays a été négative (-0,3%) après une contribution très modeste de 0,1 point de PIB en 2013. La croissance du PIB en 2014 est donc bien à mettre au compte de la demande intérieure (0,4 point) et des variations de stock (0,3 point).

>> LIRE AUSSI - Un Français gagne en moyenne 2.128 euros par mois. Vraiment ?

>> LIRE AUSSI - Pouvoir d'achat : au fait, combien gagnent les retraités ?