Le PDG de Nestlé France : "Les prix vont devoir réaugmenter dans les 18 mois"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Richard Girardot, PDG de Nestlé France, l'explique par les difficultés des petits fabricants, notamment dans les filières porcines et laitières. 

INTERVIEW

Depuis plusieurs années, les prix des produits de consommation ont peu augmenté. Après deux années consécutives de baisse, le coût du panier moyen de la ménagère a ainsi été stable en 2015, à 135,59 euros, en hausse de 0,37% par rapport à 2014. Mais pour Richard Girardot, le PDG de Nestlé France, "les prix vont devoir réaugmenter dans les prochains 18 mois". "Les petits fabricants, les petits industriels n'arrivent plus à suivre", a-t-il expliqué dimanche soir au micro d'Europe 1, dans l'émission EcoSystème.

"On sera obligé d'augmenter ce qui vient de l'agriculture." "Il y a des industries, comme celles s'appuyant sur le porc ou le lait, qui commencent à se déséquilibrer complètement, ce qui fait que le début de la chaîne explose. On l'a vu avec toutes les manifestations dans le milieu agricole. Il y aura des répercussions qui font qu'à un certain moment on sera tous obligés d'augmenter ce qui vient de l'agriculture", a déclaré le PDG de Nestlé France.