Les chefs d'entreprise ont perdu le sourire depuis la rentrée

  • A
  • A
Les chefs d'entreprise ont perdu le sourire depuis la rentrée
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Après un fort rebond en septembre, il retrouve ses niveaux de juin. Les attentats n'y sont pas pour rien.

Après une rentrée euphorique, les entrepreneurs ont très vite perdu le sourire. Ils ne sont plus que 28% à se dire "optimistes" contre 45% en septembre, selon une étude Opinionway pour Europe 1, les Chambres de commerce et La Tribune. 28% des chefs d'entreprise se déclarent "confiants" contre 35% en septembre.

L'inquiétude était déjà présente avant les attentats. Mais ces derniers évènements ont mis un coup au moral des entrepreneurs. Ils ne sont plus que 60% à dire que c'est bien aujourd'hui ou que ce sera mieux demain contre 67% précédemment. Ceux qui semblent les plus touchés sont dans le secteur de l'industrie. Pour autant - et quel que soit le secteur - les chefs d'entreprises ne semblent pas vouloir renforcer drastiquement la sécurité. Ils sont 88% à dire qu'ils n'envisagent pas d'investir dans ce domaine.