Le meilleur entrepreneur au monde est… français

  • A
  • A
Le meilleur entrepreneur au monde est… français
Mohed Altrad @ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

ÉCONOMIE - Mohed Altrad, patron d'une entreprise de BTP et président du club de rugby Montpellier Hérault, a été élu entrepreneur de l'année 2015. 

Il est arrivé sans le sou dans les années 1970 en France. Il est aujourd'hui à la tête d'un des leaders européens des échafaudages et patron du club de rugby de Montpellier. Le parcours de Mohed Altrad lui a permis de recevoir samedi le prix d'entrepreneur de l'année 2015, décerné par le cabinet EY, parmi 64 sélectionnés provenant de 53 pays. Jamais un Français n'avait reçu ce titre auparavant. Le chef d'entreprise était entré en 2014 dans le classement Forbes des milliardaires.

Né dans une tribu nomade de Syrie. Jean-Pierre Letartre, président d'EY en France, a salué le "parcours exceptionnel" de Mohed Altrad. Né dans une tribu nomade syrienne, c'est dans les années 1970 qu'il arrive en France pour faire ses études. L'homme, qui ne connaît pas sa date de naissance pour cause d'absence d'état civil chez les Bédouins, se lance alors à Montpellier dans des études scientifiques. Grâce à des résultats excellents et une bourse de son pays d'origine, il décroche un doctorat en informatique.

Il rachète une entreprise au bord de la faillite. D'abord ingénieur, il devient véritablement entrepreneur en 1984 lorsqu'il crée sa propre entreprise d'informatique. Après l'avoir revendu un an plus tard, il acquiert un fabricant d'échafaudage au bord de la faillite. En l'espace de 30 ans, le poucet mal en point est devenu le numéro 1 européen du secteur. Avec 7.300 salariés, son chiffre d'affaires était de 870 millions d'euros en 2014. Et en mars dernier, Altrad a doublé son chiffre d'affaire et grossi ses effectifs de 17.000 salariés en achetant le néerlandais Hertel.

"Grandir et porter les couleurs de ce pays". "C'est une consécration totale et suprême d'être élu meilleur entrepreneur de la Terre", explique Mohed Altard au micro d'Europe 1 qui rappelle que les personnes qui l'ont élu sont des chefs d'entreprise venus du monde entier. Selon lui, "c'est la France qui reçoit  ce titre". Après cette reconnaissance, "la vie continue, le groupe Altrad, à sa manière, est un ambassadeur de la France mais l'étape suivante, c'est de grandir, de grossir et de porter les couleurs de ce pays", ajoute l'ambitieux entrepreneur.

Faire de l'argent et investir. Mohed Altrad, qui juge qu'un entrepreneur ne doit pas "être un robot qui fabrique de l'argent", a investi dans sa passion, le rugby. En 2011, il a racheté le club de Montpellier Hérault, évoluant en Top 14 et qui a fini huitième au classement de la saison 2014-2015.