Le marché auto français a reculé de 5,7% en 2013

  • A
  • A
Le marché auto français a reculé de 5,7% en 2013
Le marché automobile a reculé de 5,7% en 2013, soit la plus grosse baisse depuis 1997-1998.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les immatriculations de voitures neuves ont baissé en 2013, soit la plus grosse chute depuis quinze ans.

L'année 2013 s'annonçait morose pour les constructeurs automobiles, les chiffres ont confirmé cette tendance. Les immatriculations de voitures neuves en France ont baissé en 2013 de 5,7% en données brutes, selon des chiffres publiés jeudi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). 1,79 million de véhicules ont été immatriculés, il faut remonter aux années 1997-98 pour retrouver de tels chiffres.

Renault résiste, PSA dévisse. Les constructeurs français, qui représentent 53% du marché, ont globalement mieux résisté que leurs concurrents étrangers. Leurs performances divergent toutefois: si PSA Peugeot Citroën a perdu 7,7%, Renault a grappillé 0,8% grâce à sa marque à bas coûts Dacia.

Si l'année 2013 a été morose, elle se termine mieux pour les constructeurs français : en décembre, le marché a bondi de 9,4% en données brutes. PSA a pris 10,6% et Renault 37,9%. "On a atteint le fond de la piscine et le marché devrait rester stable en 2014", a estimé un porte-parole du CCFA.