Rafale : "des discussions avancées" avec l'Egypte, assure Le Drian

  • A
  • A
Partagez sur :

LE GRAND RENDEZ-VOUS - Le ministre de la Défense a affirmé dimanche que des discussions étaient "avancées" pour la vente du Rafale. "Elles ne sont pas conclues", a précisé le ministre.

L'info. "Les discussions sont avancées" pour la vente d'avions rafale à l'Egypte, a assuré dimanche le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, lors du Grand Rendez-vous Europe 1- Le Monde - I Télé. "Mais elles ne sont pas conclues", a précisé le ministre. "Je prends beaucoup de précautions (...) j'espère que ça se fera", a-t-il ajouté.

>> LIRE AUSSI - INFO E1 : Le Qatar prêt à acheter 24 avions Rafale

"Le Rafale est un très bon avion". Dans une interview publiée samedi par Le Figaro, le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, a indiqué que le groupe était proche de conclure un contrat, sans préciser avec quel pays. Il s'agirait du premier contrat d'export pour le Rafale, après plusieurs revers, notamment au Brésil.  Le Rafale, qui équipe l'armée française depuis 2004, n'a encore jamais trouvé preneur à l'étranger. "Le Rafale est un très bon avion. Il est souvent de bon ton de se gausser or c'est un avion très performant", a regretté le ministre. 

Deux sources industrielles ont par ailleurs confirmé à Reuters que l'Egypte discutait de l'achat de vingt-quatre avions Rafale et d'une frégate Fremm, après des informations parue en ce sens dans le quotidien Les Echos. L'une des sources citées évoquaient un montant total de 5 à 6 milliards d'euros.