Le cognac reste leader à l'exportation

  • A
  • A
Le cognac reste leader à l'exportation
Le cognac s'exporte toujours bien.@ MAXPPP
Partagez sur :

VINS ET SPIRITUEUX - Pour la seconde année consécutive, le cognac est la boisson la plus exportée en valeur.

Le cognac se porte bien, merci. Pour la seconde année consécutive, le digestif charentais arrive en première place en valeur à l'exportation dans le secteur des vins et spiritueux. Le cognac se classe devant les vins de bordeaux et le champagne malgré la baisse du marché chinois.

Un chiffre d'affaires à 10 chiffres. Avec 2,396 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour 161,4 millions de bouteilles expédiées à travers le monde en 2013, "le cognac réalise un record historique en valeur, sa troisième année en volume" et "conforte pour la deuxième année consécutive sa position de leader des exportations françaises dans le secteur des vins et spiritueux", s'est réjoui le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC). Par rapport à 2012, ces résultats sont stables en valeur (+0,2%), malgré une baisse de 4% en volume.

Des exportations bien réparties. Le secteur vins et spiritueux est le deuxième secteur d'exportation derrière l'aéronautique. Les exportations en direction du marché asiatique (Asie du Sud-Est, Chine et Japon), si elles ont baissé de 9,8% en volume et 3,8% en valeur, ont été compensées par une progression du marché nord-américain (+2,1% en volume, +5,3% en valeur) et par celui d'Europe de l'Est. "Historiquement, le cognac n'a jamais été aussi bien réparti avec un tiers des ventes vers l'Amérique du nord, un gros tiers sur l'Asie, un peu plus d'un quart sur l'Europe et l'émergence de nouveaux pays", notamment le continent africain avec 3,2 millions de bouteilles expédiées, a déclaré Jean-Marc Morel.