Le Club Med va ouvrir de nouveaux villages en France

  • A
  • A
Le Club Med va ouvrir de nouveaux villages en France
Le PDG du Club Med Henri Giscard d'Estaing.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

En 2017 et 2018, de nouveaux villages vont ouvrir à Samoëns en Haute-Savoie et aux Arcs en Savoie, selon une annonce faite mardi par son PDG.

Si le Club Med a été racheté par le Chinois Fosun, il n'en oublie pas pour autant sa patrie d'origine. Mardi, son PDG, Henri Giscard d'Estaing, a en effet présenté ses projets pour la France pour les prochaines années, rapporte Le Figaro mercredi. Et de nouveaux villages sont déjà dans les cartons.

En montagne. Les cinq prochaines années, le Club Med va investir en France 300 millions d'euros. Son projet ? Ouvrir trois nouveaux villages dans les montagnes de l'Hexagone. Un dans le Lot, un à Samoëns en Haute-Savoie en 2017 et un autre aux Arcs (Savoie), en 2018.

L'agrandissement de deux autres villages est aussi prévu : celui d'Opio-en-Provence dans les Alpes-Maritimes et celui de Palmyre-Atlantique en Charente-Maritime. D'ici 2022, ce professionnel des vacances vise un volume d'affaires d'un milliard d'euros, contre 800 millions d'euros aujourd'hui. 

Une clientèle étrangère. Aujourd'hui, le Club Med compte 24 villages en France sur un total de 67 dans le monde. En tout, 330.000 vacanciers s'y sont rendus en 2015 dont un tiers d'étrangers, notamment des Belges et des Suisses. L'Hexagone reste le premier marché et la première destination du club. Parallèlement, le Club Med veut aussi ouvrir dans le reste du monde trois à cinq nouveaux villages à partir de 2018.