Le changement d’heure, ça rapporte quoi ?

  • A
  • A
Le changement d’heure, ça rapporte quoi ?
@ THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :

L’idée date de 1970. Son objectif : faire des économies d’énergie.

N'oubliez pas de mettre vos montres à l'heure la nuit  prochaine ! On passe en effet à l'heure d'hiver et il faudra donc reculer vos montres d'une heure. A 3h du matin, il sera donc en réalité 2h. Un changement d'heure qui remonte 1970. L'idée est de faire des économies d'énergie. Est-ce que ça fonctionne ?

Des économies moins importantes qu'avant. Les économies d'énergie se font  plutôt à l'heure d'été. Une économie de 351 gigawatt-heure, selon les tous les derniers calculs de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), qui n'ont pas encore été publiés. 351 gigawatt-heure, c'est l'équivalent de la consommation en électricité d'une ville comme Saint-Malo ou Chambéry, pendant un an.

Des économies moins importantes qu'avant, puisqu'au changement d'heure s'ajoutent les politiques d'économies d'énergies, éclairage basse consommation notamment ou isolation thermique des bâtiments, notamment. Des économies qui représentent moins de 1% de la consommation d'électricité en France. Autant dire pas grand-chose...

Une obligation européenne. On pourrait donc imaginer garder toute l'année la même heure. Mais se posent alors d'autres problèmes. D'abord, pour l'instant, ce réglage hiver/été est une obligation européenne. Et puis imaginons l'heure d'été si l'on restait toute l'année a l'heure actuelle. Et bien fin décembre, le soleil se lèverait vers 10h du matin seulement.

Inversement, si l'on gardait toute l'année l'heure d'hiver que nous aurons la nuit prochaine, et bien il faudrait accepter de ne plus profiter de nos longues soirées d'été à la lumière du jour. Le soleil se coucherait vers 21h.