L'Autorité de la concurrence apporte une bouffée d'air au budget

  • A
  • A
L'Autorité de la concurrence apporte une bouffée d'air au budget
Michel Sapin, le ministre des Finances et des Comptes publics, peut se réjouir de l'argent rapporté par l'Autorité de la concurrence.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

A force d'infliger des amendes record aux entreprises coupables d'entente, l'Autorité de la concurrence a rapporté la semaine dernière 1 milliard d'euros à l'Etat.

C'est un sacré cadeau de Noël pour les finances de la France. Les condamnations prononcées par l'Autorité de la concurrence ont rapporté 1 milliard d'euros à l'Etat, rien que la semaine dernière.

Des sanctions records. L'Autorité de la concurrence a en effet infligé deux grosses amendes. Près de 700 millions d'euros aux spécialistes de la messagerie qui s'étaient entendus sur des prix, puis 350 millions d'euros auprès d'Orange, pour entrave à la concurrence. Ce milliard d'euros tombe directement et intégralement dans les caisses de l'Etat.

Une manne inattendue. Pour les finances de l'Etat, c'est une manne aussi inattendue que bienvenue, quelques jours après l'adoption définitive du budget 2016 au Parlement. Ce milliard va permettre, par exemple, de payer les dépenses annoncées après les attentats, sans aggraver le déficit. Dans un contexte très tendu, c'est donc une sacrée bouffée d'air. Et ce n'est peut-être que le début. L'Autorité de la concurrence, qui se réjouit souvent d'être la plus active d'Europe, pourrait tout à fait annoncer d'autres amendes dans le courant de l'année 2016.