La validité des chèques bientôt réduite à six mois ?

  • A
  • A
La validité des chèques bientôt réduite à six mois ?
@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

La loi Sapin II prévoit de réduire la validité des chèques de un an à six mois. Le gouvernement veut en limiter le recours afin de favoriser le paiement par cartes. 

Le projet de loi pour la transparence et la modernisation de la vie économique veut s'attaquer aux chèques. Dans le projet présenté en Conseil des ministres mercredi, le gouvernement prévoit de réduire la durée de validité des chèques de un an actuellement à six mois. 

Favoriser les paiements dématérialisés. Le gouvernement entend ainsi limiter "le risque d'impayés pour les commerçants" et "faciliter l'usage des moyens de paiement modernes" en particulier la carte bancaire ou les virements. Le chèque, troisième moyen de paiement préféré des Français présente plusieurs inconvénients notamment le risque en cas de perte ou de vol ou l'incertitude liée au délai d'encaissement. En parallèle, le projet de loi prévoit conformément à une directive européenne de renforcer l'authentification des paiements en ligne.