La télévision 3D prend du relief

  • A
  • A
La télévision 3D prend du relief
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ses ventes progressent en France grâce à des prix en baisse mais surtout une offre élargie.

Harry Potter, Cars 2, Pirates des Caraïbes ou encore Les Schtroumpfs, etc. : pour Noël, le relief s’invite à la maison comme au cinéma, ce qui profite aux ventes de téléviseurs 3D. Il devrait s’en écouler 500.000 en France en 2011 et la courbe des ventes ne cesse de monter.

Depuis la rentrée de septembre, les ventes progressent fortement, la hausse atteint même 20% pour les écrans de grande taille. Un succès qui s’explique par une technologie de plus en plus sûre, mais aussi par une offre de programme étoffée.

La 3D trouve son équilibre

Si les téléspectateurs succombent de plus en plus aux téléviseurs 3D, c’est notamment grâce à la technologie dite ‘passive’, où l’écran concentre toute l’ingénierie. Résultat, les lunettes sont plus fines, font moins mal aux yeux et sont surtout moins chères. Quelques euros suffisent pour équiper toute la famille, d’où son succès.

Le groupe LG a fait le choix de cette technologie et ne le regrette pas, malgré quelques réglages encore nécessaire. "Les ventes de ce système sont en train de s’accélérer depuis septembre", se félicite Eric Surdej,  président de LG France, numéro deux du secteur en France derrière Samsung mais en très nette progression.

"C’est de la vraie 3D, c’est le système qu’utilise 95% des salles de cinéma et qui est beaucoup plus convivial, plus simple, moins cher et facile d’utilisation. Et en plus qui ne donne pas mal à la tête", expose-t-il.

L’offre de contenu s’enrichit

La technologie est donc presque mûre et les prix se démocratisent aussi, à partir de 500 euros pour les entrées de gamme. Mais c’est surtout l’offre de programmes qui explique que ce secteur décolle.

Guillaume Ivernel, réalisateur du film Chasseurs de dragons, fait partie des défenseurs de la 3D et n’a aujourd’hui plus aucun doute : la 3D va s’imposer aux téléspectateurs. "Ce que le grand public recherche, c’est du grand spectacle. Or avec cette technique-là,  ce ne sera plus seulement au cinéma", explique-t-il, avant d’ajouter : "on pourra voir  ce spectacle-là chez soi et là je pense que cela va être aussi un vrai plus pour les films 3D".

La 3D n’est par ailleurs plus un domaine réservé au cinéma : les documentaires s’y mettent aussi. Canal+ va ainsi diffuser le 14 décembre Makay, les aventuriers du monde perdu, tourné entièrement en 3D à Madagascar. Résultat, alors que 8% des téléviseurs vendus en France étaient 3D en 2011, ils représenteront 20% des ventes en 2012.