La SNCF tente de limiter l'impact d'une grève illimitée

  • A
  • A
La SNCF tente de limiter l'impact d'une grève illimitée
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

SERVICE MINIMUM - La compagnie ferroviaire évalue chaque jour le nombre de grévistes pour concentrer les forces disponibles sur quelques trains.

Depuis mardi soir, la SNCF connaît une grève illimitée, à l'appel de plusieurs syndicats. Un mouvement qui a significativement perturbé le trafic dans la journée de mercredi, avec 17% de grévistes, tous personnels confondus, selon la direction. Sud-Rail, de son côté, a estimé que "plus d'un cheminot sur deux" avait débrayé. À moins de dix jours de l'Euro de football, la bonne circulation des TGV inquiète de plus en plus. La SNCF déploie donc tous les moyens à sa disposition pour limiter l'impact de la grève sur les usagers.

Doubler les trains prioritaires. La priorité reste de faire partir les trains les plus importants, donc ceux qui ont le plus de passagers. Chaque jour, la SNCF évalue donc le nombre de grévistes. En fonction de cela, elle annule plus ou moins de trajet. Objectif : concentrer toutes les forces disponibles, des conducteurs aux contrôleurs en passant par les agents, sur quelques lignes. Du personnel administratif volontaire est même utilisé en soutien dans les gares. La SNCF a également la possibilité de doubler les trains prioritaires, en raccrochant un TGV à un autre, ce qui permet de transporter deux fois plus de passagers mais de n'avoir qu'un seul conducteur. Elle peut enfin choisir de mettre des rames à double niveau sur ces trains prioritaires quand c'est possible. 

Incertitude sur la maintenance. La même stratégie devrait être adoptée pendant l'Euro de football si la grève se poursuit. En interne, on assure que les rames qui transportent les équipes partiront. Un point noir demeure pourtant : la maintenance des trains. Là, il est plus compliqué de remplacer les agents. Chacun ayant sa spécialité, ils sont difficilement interchangeables. La SNCF a donc moins de visibilité sur ce point-là.