La Poste teste la livraison de colis par… drone

  • A
  • A
La Poste teste la livraison de colis par… drone
@ Capture d'écran
Partagez sur :

FACTEUR AILÉ - Les drones intéressent La Poste pour livrer des colis dans des zones isolées ou touchées par des intempéries.

Pour l’instant, elles ne sont qu'à l'étape du test mais les livraisons de colis par les airs pourraient bientôt devenir une réalité. C’est ce qu’avance la Poste qui a expérimenté en septembre dernier l’utilisation de drone pour livrer à des particuliers leurs colis, rapporte mardi Nice Matin. Alliée à la société Atechsys, la filiale de La Poste Express internationale Geopost a réussi avec succès ces tests dans le Var avec un prototype de drone doté de six moteurs. 

>> LIRE AUSSI - Un drone manque de heurter un A320 à Londres 

Des colis de 4 kilos. C’est sur le site du Centre d’études et d’essais pour modèles autonomes, basé à Pourrières dans le Var, qu'a été expérimenté un drone, capable à terme de porter une charge de 4 kilos dans un rayon de 20 kilomètres.

Le premier test qui a envoyé l'engin à une distance de 1.200 mètres pour une livraison d'un colis de 2 kilos a été concluant. 

Le choix d’un prototype a six moteurs a été un bon choix, se félicite auprès de Nice Matin Moustafa Kasbari, responsable d’Atechsys : "contrairement à certains concurrents qui utilisent quatre moteurs, notre option permet la livraison et ce même en cas de panne d'un moteur".

Répondre à des situations d’urgences. "Avec un drone, il sera possible d'apporter des produits pharmaceutiques très rapidement dans un hôpital. De livrer des matières de premières nécessités dans une région touchée par des intempéries", poursuit Moustafa Kasbari. La Poste pourrait aussi utiliser les drones pour livrer les colis à des habitations isolées, la loi française interdisant pour l’instant le survol de lieux peuplés par des drones commerciaux.  

La société Atechsys se veut pour l’instant prudente car le dispositif doit encore être testé de nombreuses fois, notamment pour vérifier son endurance et sa solidité. 

>> LIRE AUSSI - En Chine, un rayon laser pour "descendre" les drones