Le service civique, "victime de son succès"

  • A
  • A
Le service civique, "victime de son succès"
@ MAX PPP
Partagez sur :

DÉCISION - L'Etat va débloquer des crédits de 100 millions d'euros sur trois ans.

L'info. Aider à la lutte anti-chikungunya aux Antilles, au travail de mémoire sur la Grande Guerre dans la Somme, rompre la solitude des personnes âgées... Les jeunes plébiscitent le service civique, qui va recevoir une rallonge budgétaire du gouvernement. Lancé en 2010, le service civique permet à des jeunes de 16 à 25 ans d'effectuer auprès d'associations ou de collectivités une mission d'intérêt général de 6 à 12 mois, indemnisée environ 570 euros nets par mois.

Un succès croissant. Il compte cette année 35.000 volontaires, mais est "victime de son succès puisqu'il y a quatre ou cinq demandes pour une possibilité d'engagement", a souligné vendredi devant la presse François Chérèque, président de l'Agence du service civique. Pour l'aider à accroître ses capacités d'accueil, il va bénéficier de 100 millions d'euros supplémentaires sur trois ans (2015-2017), a annoncé la ministre de la Jeunesse, Najat Vallaud-Belkacem. Cela sera suffisant pour accueillir "60.000 jeunes" en 2017, mais pas assez pour atteindre l'objectif de 100.000 fixé par François Hollande.

Plus de ministères mis à contribution. L'ancien leader de la CFDT estime qu'il lui faudra pour cela tripler son budget, qui s'élevait en 2014 à 140 millions, presque entièrement versés par le ministère de la Jeunesse. "Notre effort budgétaire devra être accompagné par une contribution d'autres ministères concernés, par des partenariats privés - les entreprises sont une piste que nous travaillons - et par des fonds européens", dans le cadre de la déclinaison française de l'Initiative pour l'emploi des jeunes, a précisé Najat Vallaud-Belkacem. Parmi les ministères qui pourraient être mis à contribution figurent l'Education nationale, puisque le service civique a accueilli cette année 5.000 décrocheurs scolaires. Lors de la Conférence sociale le président de la République a annoncé vouloir doubler ce chiffre.

>> A lire aussi : Le gouvernement va débloquer 100 millions d'euros sur 3 ans pour le service civique