La Grèce demande une nouvelle aide au FMI

  • A
  • A
La Grèce demande une nouvelle aide au FMI
Le ministre des Finances grec Euclide Tsakalotos@ THIERRY CHARLIER / AFP
Partagez sur :

Le ministre des Finances grec Euclide Tsakalotos a officiellement demandé un nouveau crédit.

Le ministre des Finances grec Euclide Tsakalotos a officiellement demandé l'aide du Fonds monétaire international (FMI), un pas de plus dans les négociations pour un nouveau sauvetage de la Grèce, dans une lettre rendue publique vendredi.

Se pliant à une demande formulée le 13 juillet lors d'un sommet sous haute tension par les autres Etats de la zone euro, Euclide Tsakalotos écrit : "Nous voulons vous informer que nous demandons un nouveau crédit" au FMI. Le gouvernement grec, dominé par le parti de gauche radicale Syriza, souhaitait au départ se passer d'un nouveau plan d'aide du FMI, considéré comme trop partisan de la rigueur.

Formellement, l'aide du Fonds à la Grèce court encore jusqu'au printemps 2016, et une nouvelle demande n'était pas nécessaire. Le courrier de M. Tsakalotos, qui commence par "Chère directrice générale du FMI" et qui rappelle que la Grèce s'est "engagée à mettre en oeuvre un certain nombre de politiques" visant à soutenir ses finances publiques et à ramener la croissance, apparaît donc surtout comme un geste de bonne volonté politique. La lettre est publiée alors que le processus de négociation d'un troisième plan d'aide semblait patiner vendredi.