La France en récession dès la rentrée ?

  • A
  • A
La France en récession dès la rentrée ?
La Banque de France (BdF) s'attend à un recul de O,1% du produit intérieur brut (PIB) français au troisième trimestre 2012, qui signifierait selon elle l'entrée du pays en récession.@ MAXPPP
Partagez sur :

La Banque de France prévoit deux trimestres consécutifs de recul du PIB de 0,1%.

La crise contamine toute la zone euro. Après l'Italie, dont le diagnostic publié mardi nous informait de son année de récession, c'est au tour de la France de tomber malade, à en croire la Banque de France (BdF). L'institution s'attend en effet à un recul de 0,1% du produit intérieur brut (PIB) français au troisième trimestre 2012, qui signifierait selon elle l'entrée du pays en récession.

Début juillet, la BdF prévoyait déjà en effet un recul de 0,1% du PIB français au deuxième trimestre. Si ces prévisions se réalisaient, l'économie française connaîtrait donc une nouvelle récession avec deux trimestres consécutifs de recul du PIB. Cette contraction de l'économie française serait la première depuis que la France est sortie de la récession, au printemps 2009.

Pierre Moscovici "inquiet"

Les chiffres de la BdF contrastent toutefois avec ceux de l'Insee, qui tablait fin juin sur un léger rebond du produit intérieur brut de la France (+0,1%) au troisième trimestre après une croissance nulle sur les deux premiers.

Le gouvernement a, lui, abaissé ses prévisions début juillet, ramenant son estimation à une croissance du PIB de 0,3% en 2012 et à environ 1,2% pour 2013, contre 0,4% et 1,7% attendus auparavant. Le 1er août, le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a admis qu'il demeurait "inquiet" pour les chiffres de la croissance mais n'envisageait pas d'abaisser une nouvelle fois sa prévision pour 2012.