La Française des jeux fait sa révolution numérique

  • A
  • A
La Française des jeux fait sa révolution numérique
@ Française des jeux
Partagez sur :

L'entreprise a décidé de se lancer dans le numérique en proposant des jeux sur smartphone et ordinateur.

INFO EUROPE 1

La Française des jeux lance sa révolution numérique. En plus des traditionnels lotos et tickets à gratter, les joueurs pourront désormais miser de l'argent en ligne. L'objectif ? Concurrencer les célèbres jeux comme Candy Crush ou Angry birds. Europe 1 vous présente en exclusivité avec le journal Les Echos ces nouveaux jeux que la Française des Jeux va dévoiler mercredi.

Cherchez de l'or ou sauvez des moutons. Au lieu de cocher votre grille de loto ou de gratter votre jeux avec une pièce de monnaie, vous pourrez désormais vous livrer à des paris sur votre smartphone ou sur votre ordinateur avec des choix à faire et des niveaux à relever. Par exemple, dans "Gare o Loup", vous pourrez acheter des moutons, puis choisir devant quelle bergerie vous les placez. La dernière action consiste à découvrir si derrière la porte se cache un loup ou non. Dans votre porte-monnaie, cela se traduira alors par 2,50 euros par mouton sauvé.

jeux en ligne française des jeux 1280x640

Le jeu "Gare au loup" consiste à sauver la vie à un maximum de moutons.


Dans "La ruée vers l'or", le joueur doit trouver une pépite d'or dans une mine en donnant des coups de pioche dans la roche. En cas de réussite, un tirage au sort détermine la valeur de votre trouvaille. Et si le joueur découvre un bâton de dynamite qui explose, une partie supplémentaire lui est offerte.

jeux en ligne française des jeux 1280x640

Des pépites d'or se cachent derrière ces blocs de roches.


Des garde-fous. Pour éviter une éventuelle addiction que pourrait entraîner ces jeux en ligne, il sera impossible de dépenser plus de 300 euros par semaine. Et avant de se lancer, le joueur devra créer son compte et transmettre le scan de sa pièce d'identité et de son relevé d'identité bancaire.

Attirer les jeunes. Une révolution indispensable pour la Française des jeux qui a perdu un million de clients en cinq ans. Et même s'il en reste toujours 27 millions, il faut anticiper estime sa présidente Stéphane Pallez. "Si nous n'incluons pas dans nos jeux cette dimension divertissante qu'on trouve dans ce type de jeux, nous risquons à terme de perdre des clients et notamment d'avoir de moins en moins de jeunes adultes qui ont pris l'habitude de cet univers numérique", explique-t-elle au micro d'Europe 1.

Et en 2017… La Française des jeux ne veut pas s'arrêter là puisqu'en 2017, les jeux de grattage traditionnels pourront eux aussi se poursuivre sur internet grâce a un code.