La FNSEA réclame une "diminution des cotisations sociales" des agriculteurs

  • A
  • A
128 partages

Xavier Beulin, président du principal syndicat agricole, est reçu mardi à l'Elysée par François Hollande et Stéphane Le Foll.

INTERVIEW

Il ne compte pas réclamer d'enveloppe, mais "des mesures structurelles". Xavier Beulin, président de la FNSEA, a rendez-vous mardi matin à l'Elysée pour rencontrer François Hollande et Stéphane Le Foll, en pleine crise agricole. "On ne peut pas se contenter de mettre des rustines sur des problèmes structurels", a t-il prévenu sur Europe 1.

Baisse de cotisations. Le président de la FNSEA exige donc "une diminution de 10 points du taux de cotisations sociales que verse un agriculteur". "Un agriculteur qui gagne 100 euros verse 45 euros à son organisme de sécurité sociale. Je vais demander qu'on redescende à 35 euros", explique le syndicaliste. Et Xavier Beulin ne compte pas s'arrêter là. "La France doit assumer une vraie politique agricole et alimentaire", a t-il asséné. "Comment se fait-il qu'on se soit fait dépasser par nos voisins ? Que nous ayons des charges supplémentaires ? Qu'on ne règle pas les problèmes de dumping social en Europe ?"

Embargo russe. Selon Xavier Beulin, les agriculteurs souffrent de l'embargo russe. Depuis 2014 en effet, Moscou n'accepte plus les produits alimentaires venus, entre autres, de l'Union européenne, afin de protester contre les sanctions économiques de ses Etats membres. "Cela nous empêche de commercer normalement sur les viandes, les fruits et légumes et les produits laitiers", a estimé Xavier Beulin. Le syndicaliste compte donc "demander que François Hollande, avec Angela Merkel, discute du problème de l'embargo. S'il n'y a pas de solution avec les Russes, alors c'est à l'Europe d'assumer les conséquences".