La BCE annonce l'arrêt de la production du billet de 500 euros

  • A
  • A
La BCE annonce l'arrêt de la production du billet de 500 euros
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

La plus grosse coupure en euros ne sera plus produite d'ici deux ans, mais continuera de circuler et conservera sa valeur. 

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi soir qu'elle allait mettre fin à la production et l'émission des billets de 500 euros, une décision liée aux "craintes que cette coupure puisse faciliter les activités illicites". Le conseil des gouverneurs de l'institution monétaire "a décidé d'arrêter de manière permanente la production de billets de 500 euros", a fait savoir la BCE dans un communiqué.

Le billet garde sa valeur. La plus grosse coupure en euros cessera d'être émise à partir de fin 2018, une fois les nouvelles coupures de 100 et 200 euros mises en circulation. Les billets de 500 euros en circulation pourront continuer à être utilisés comme moyens de paiement, et conserveront leur valeur indéfiniment. 


3% du nombre de billets en euros en circulation. Les "Ben Laden" - surnom donné aux billets de 500 euros, dont tout le monde parle mais que peu de personnes ont vus - représentent seulement 3% du nombre de billets en euros en circulation mais 28% de leur valeur cumulée, soit 300 milliards d'euros, selon les statistiques de la BCE. Au total, près de 600 millions de coupures de ce type étaient en circulation en mars dernier. De nombreux experts estiment que ces billets permettent de transporter discrètement d'énormes montants et de faciliter ainsi la circulation d'argent sale, la corruption et le financement d'activités illégales.