L’iPad 2, plus léger et doté de caméras

  • A
  • A
L’iPad 2, plus léger et doté de caméras
@ REUTERS
Partagez sur :

La nouvelle tablette sera mise en vente en France dès le 25 mars. Steve Jobs l'a présentée mercredi.

Amaigri et malade, le patron d'Apple Steve Jobs est sorti de son congé maladie mercredi pour présenter la nouvelle version de la tablette informatique iPad, plus rapide, plus mince et plus légère. "Cela fait pas mal de temps que nous travaillions sur ce produit et je ne voulais pas manquer une journée formidable", a expliqué Steve Jobs, dont la présence inattendue lors de cette conférence de présentation dans un théâtre de San Francisco, en Californie, a été longuement applaudie.

"Spectaculairement plus rapide"

A 56 ans, Steve Jobs, qui a survécu à un cancer du pancréas en 2004 et à une greffe du foie en 2009, a présenté un iPad 2 "spectaculairement plus rapide" que l'original grâce à un nouveau microprocesseur.

Il est aussi plus léger, 590 grammes au lieu de 680, et équipé au recto et au verso de caméras vidéos permettant notamment les visio-conférences. Disponible en version noire ou blanche, l'iPad 2 garde en revanche le même prix que l'original, entre 499 et 829 dollars (360 et 598 euros) selon les versions, et la même batterie, pour 10 heures d'utilisation en moyenne.

Sa mise en vente interviendra moins d'un an après la sortie de l'original, à partir du 11 mars aux Etats-Unis, et dès le 25 mars dans 26 autres pays dont la France. Steve Jobs a reconnu que cette mise à jour répondait au risque d'être concurrencé par des appareils d'autres marques, alors qu'avec 15 millions d'exemplaires vendus en 2010, Apple revendique quelque 90% du marché.

2011, "l’année de l’iPad 2"

"Est-ce que 2011 sera l'année des copies? Je crois peut-être un peu, si on ne faisait rien", a-t-il dit. Mais en fait, "2011 sera clairement l'année de l'iPad 2", a-t-il assuré. C'est aussi l'avis de l'analyste Sarah Rotman Epps, chez Forrester Research, qui prédit qu'Apple gardera 80% du marché américain. "Pour le moment, Apple continue à définir le marché des tablettes, avec un produit qui fera envie aux consommateurs et un prix difficile à battre", a-t-elle argumenté.

Apple a déjà vendu 15 millions d'iPad et engrangé 9,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires entre les tablettes et les applications. La marque à la pomme espère en vendre encore 6 millions rien que sur le premier trimestre. L'iPad 3 est déjà annoncé par la rumeur pour fin 2011.