L’A380 volera bien au-dessus du Bourget

  • A
  • A
L’A380 volera bien au-dessus du Bourget
La compagnie aérienne Korean Air a accepté de prêter un A380 à Airbus pour lui permettre de montrer son dernier né au salon du Bourget.@ Maxppp
Partagez sur :

La compagnie Korean Airlines a prêté un A380 à Airbus, privé de son avion après un accident.

Airbus a finalement réussi à récupérer un A380 pour le montrer au salon du Bourget, après avoir endommagé dimanche l’appareil que l’entreprise européenne avait dépêché sur place.

Airbus a réussi à se faire prêter un A380 par la compagnie sud-coréenne Korean Air et doit réaliser plusieurs vols de démonstration lundi et mardi. "En accord avec Korean Air, qui accepte de nous apporter sa contribution, nous faisons voler cet après-midi un A380", s’est félicité lundi un porte-parole d'Airbus.

Le premier A380 endommagé

Le nouveau très gros porteur d’Airbus, l’A380, doit être la sensation du salon du Bourget, mais la compagnie européenne a failli rater l’une de ses premières présentations au grand public après un accident.

L'A380 initialement prévu n’a en effet pas pu faire de démonstration au salon, son aile droite ayant été endommagée lorsqu'il a heurté un bâtiment de l'aéroport dimanche. "Pendant des manœuvres au sol de l'Airbus A380", une partie de l'aile droite "a touché une structure près de la voie de roulage à l'aéroport", avait précisé dimanche l'avionneur.

A400M : l’autre pépin pour Airbus

L’A380 n’est pas le seul avion européen à être victime de problèmes techniques. L'avion de transport militaire Airbus A400M a failli de son côté être privé de démonstration en vol au Bourget en raison d'un problème lié à son moteur. La décision d'annuler les vols de démonstration a alors été prise "à titre préventif et vu les conditions dans lesquelles on fait les démonstrations en vol", a expliqué une porte-parole d'Airbus Military.

Un autre exemplaire a pu quitter Toulouse et rejoindre la région parisienne dimanche après-midi. Il a décollé lundi en fin de matinée pour parader devant le président Nicolas Sarkozy, qui inaugurait lundi le salon aéronautique du Bourget, dans la banlieue de Paris.