Jacques Attali : "Les politiques ne font plus rien depuis 30 ans"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Jacques Attali a critiqué l’impuissance des politiques français à mettre en œuvre des réformes au cours des dernières décennies. 

INTERVIEW

Le mouvement "Nuit Debout" essaime un peu partout en France. Depuis plus de dix jours, des milliers de personnes se sont réunies place de la République, à Paris, pour manifester leur ras-le-bol face aux mesures du gouvernement et, plus largement, leur lassitude vis-à-vis de la classe politique. "Il y a une demande de faire. Les politiques ne font plus, en tout cas au niveau de l’Etat, depuis presque 30 ans selon moi", a analysé Jacques Attali, invité lundi soir au Club de la presse d’Europe 1.

"Le pays doit être confronté à des choix." L’ancien "sherpa" de François Mitterrand a publié un essai, intitulé 100 jours pour que la France réussisse (éd. Fayard), dans lequel il propose, avec d’autres personnalités, un programme de réformes. Il a ainsi listé 20 chantiers à ouvrir, avec des priorités et des dizaines de mesures. "On sait ce qu’il faut faire, autant au niveau des collectivités locales qu’au niveau de l’Etat", a précisé l’économiste et essayiste.

"Il faut forcer les candidats à parler des mesures concrètes qui concernent les Français. Un slogan est une insulte aux électeurs. Il faut un vrai programme sur beaucoup, beaucoup de sujets. Le pays doit être confronté à des choix. Ces choix sont possibles. Je suis convaincu qu’en mettant en œuvre ce programme (celui qu’il présente dans son essai), la France redeviendra dans 20 ans le premier pays d’Europe", a conclu Jacques Attali.