iPhone 5, les opérateurs y pensent déjà

  • A
  • A
iPhone 5, les opérateurs y pensent déjà
Le prochain iPhone devrait être un très bon produit d'appel pour les opérateurs de téléphonie mobile. Ces derniers ont donc déjà pris les devants, confirmant de manière indirecte le lancement imminent de l'iPhone 5.@ MAXPPP
Partagez sur :

Free a reconnu à demi-mot qu’il allait commercialiser le nouveau smartphone d’Apple.

Officiellement, Apple n’a communiqué aucune date de sortie de son nouvel iPhone, le cinquième du nom. Pourtant, la firme à la pomme a prévu une vaste conférence de presse mercredi et surtout les opérateurs de téléphonie mobile sont déjà sur les rangs. Dans un courriel, le patron de Free a en effet laissé entendre que le lancement du nouvel iPhone était imminent.

>> A lire aussi : Une star chinoise dévoile l'"iPhone 5"

Free déjà dans les starting-blocks

Nouveau téléphone, nouvelle carte SIM : d’après les nombreuses fuites sur le nouveau iPhone, Apple aurait décidé de passer à la nouvelle génération de carte SIM miniaturisées, baptisées nano-SIM.

10.01 930x620 Xavier Niel

© MAX PPP

 La commercialisation de ces cartes SIM étant à la charge des opérateurs de téléphonie mobile, un Internaute geek a eu la bonne idée d’envoyer un courriel à Xavier Niel, PDG de l’opérateur Free, pour lui demander si son entreprise allait proposer ce nouveau format de carte SIM. Une manière à peine voilée de demander si Free va commercialiser le nouvel iPhone.

La réponse n’a pas tardé. A la question "Free proposera-t-il à des nano-sim à ses clients à la bonne date ;-) ?", Xavier Niel n’a pas tardé à répondre par l’affirmative. "Vous avez un doute ? ;-)". Si Free mobile promet de vendre ce nouveau format de carte SIM, c’est bien qu’il va commercialiser le téléphone qui va avec.

Bouygues aurait fait de même

Free mobile n’est d’ailleurs pas le seul opérateur sur les rangs. L’opérateur Bouygues a également envoyé à ses boutiques des centaines de cartes nano-SIM, a rapporté vendredi le site spécialisé Mac4ever.

Dans un courrier envoyé à ses commerciaux, la direction indique par ailleurs : "Aujourd'hui, vous avez ou vous recevrez des carte nano-SIM qui vous serviront a la vente de l'iPhone 5, disponible bientôt dans nos magasins". Difficile d’être plus explicite.

Un lancement stratégique pour les opérateurs

 
smartphone achat MAXPPP 930620

© MAXPPP

Si les opérateurs sont déjà prêts à commercialiser l’iPhone 5, c’est que le jeu en vaut la chandelle. Selon les experts de la banque Piper Jaffray, jusqu'à 10 millions d'exemplaires pourraient être achetés dans la semaine suivant le lancement. Or la plupart des clients achètent encore leurs mobiles par le biais des opérateurs de téléphonie et leur forfaits "subventionnés". Proposer dès le premier jour le nouvel iPhone, c’est donc l’assurance d’attirer de nouveaux clients dans un univers de la téléphonie encore ébranlé par l’arrivée de Free en janvier 212.

Une incertitude demeure néanmoins : les consommateurs ne vont-ils pas se lasser de cette accumulation de modèles, Apple lançant chaque année son nouvel iPhone. Autre handicap du nouveau smartphone : il intègre une nouvelle connectique et sera donc incompatible avec tous les accessoires et appareils (réveil connectable, enceintes spécial iPhone, etc.) déjà existants.