INFORMATION EUROPE 1 - Impôt à la source : seulement 1,3% des déclarants en ligne ont opté pour le taux neutre

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Selon les informations d'Europe 1, plus de 90% des ménages qui ont déclaré leurs revenus en ligne ont gardé le taux de prélèvement défini par le fisc et seulement 1,3% des foyers ont choisi de ne pas le transmettre à leur employeur.

INFO EUROPE 1

C'était une des grandes questions de la déclaration des revenus en ligne de cette année : transmettre, ou non, son taux de prélèvement à son employeur. Selon les informations d'Europe 1, le taux neutre a été largement boudé par les 23 millions de foyers fiscaux qui ont opté pour la déclaration en ligne. 

Le taux neutre boudé. Seulement 1,3 % des foyers qui ont déclaré leurs revenus en ligne ont choisi de ne pas transmettre à leur employeur le taux calculé par l'administration fiscale. Finalement, les craintes sur la divulgation de données sensibles ont peu joué dans le choix des contribuables. Mais dans le cas du taux neutre, c'est le salaire qui sert de référence pour définir le taux de prélèvement à la source et si ça ne suffit pas pour régler au fisc la somme due, le contribuable sera prélevé du solde tous les mois sur son compte bancaire. S'il paie plus que ce qu'il doit, il devra attendre la régularisation à l'automne pour récupérer la différence.

Plus de 90% des ménages ont gardé le taux défini par le fisc. Pour le reste 7,6 % des télédéclarants ont choisi un taux individualisé : ce sont des couples qui avaient des écarts de salaires importants et qui ont donc choisi de partager le paiement de l'impôt à hauteur de leurs moyens. Si on fait les comptes, 91,1 % des ménages ont gardé le taux défini par le fisc. Un taux qui, dans la majorité des cas, est inférieur à 10 % selon Bercy. C'est ce taux qui sera déduit de votre salaire à partir du 1er janvier prochain au titre du prélèvement à la source. Si vous aviez un regret, il est encore possible de changer d'avis d'ici la fin de l'année, avant la mise en œuvre du dispositif.