Impôts : comment déclarer son enfant de plus de 18 ans ?

  • A
  • A
Partagez sur :

JOURNÉE SPÉCIALE - Europe 1 et l’Ordre des Experts Comptables répondent à vos questions fiscales tout au long de la journée de mardi.

Les contribuables qui ont choisi la version papier de la déclaration de revenus n'ont plus qu'une semaine pour l'envoyer, alors même qu'ils ont souvent de nombreuses questions en tête. Comme chaque année, Europe 1 s’est donc associé avec l’Ordre des Experts Comptables pour organiser une journée spéciale impôts : le mardi 10 mai de 7 heures à 18 heures, une équipe d’experts répondra par téléphone au 3921 aux questions des auditeurs. C'est notamment le cas de Sabine, dont la fille est revenue vivre à la maison et qui se demande si elle peut la rattacher à sa déclaration de revenus.

Sabine, de la Boissière-de-Montaigu (Vendée). Ma fille a 25 ans et est salariée à plein temps. En 2014  elle vivait seule et avait fait sa propre déclaration de revenus. En 2015, elle est revenir vivre avec nous parce qu’il est compliquée pour elle de vivre seule et de s’en sortir avec ses revenus. Est-il préférable de la rattacher à notre foyer fiscal ou doit-elle continuer à faire sa déclaration seule ?

Vital Saint-Marc, membre de l’Ordre des Experts comptables. Les enfants âgés entre 21 et 25 ans peuvent être rattachés au foyer fiscal parental à la seule condition qu’ils soient étudiants. Votre fille n’étant plus étudiante, elle n’a plus le choix : elle doit faire une déclaration séparée. En revanche, si elle est dans le besoin, vous pouvez lui verser une pension alimentaire et déduire cette pension de vos revenus dans la limite de 3.407 euros par an sans justification particulière à donner à l’administration fiscale. Au-delà, il vous appartiendra, sur demande de l’administration, de justifier du besoin de verser cette pension. Dans tous les cas, votre fille devra déclarer dans ses revenus la pension que vous avez déduite de votre propre déclaration de revenus.