Impôts : ce qui change cette année

  • A
  • A
Impôts : ce qui change cette année
@ THOMAS COEX / ARCHIVES / AFP
Partagez sur :

L'ESSENTIEL - Les contribuables ont jusqu'au 26 mai, 2 juin ou 9 juin, pour envoyer leur déclaration de revenus 2014.

Europe1 organise mercredi une journée spéciale impôts, pour vous aider à remplir votre déclaration de revenus, en partenariat avec Le Parisien Aujourd'hui en France et l'Ordre des Experts comptables. Les contribuables ont jusqu’au 19 mai pour envoyer leur déclaration par courrier. Et s'ils optent pour la déclaration par internet, ils ont jusqu'au 26 mai, au 2 juin ou au 9 juin selon le département dans lequel ils résident. Et cette année, des changements majeurs interviennent autour de cet impôt. Lesquels ? Résumé des principaux changements.

Suppression de la première tranche.

La principale nouveauté de cette année est la suppression de la première tranche du barème de l'impôt sur le revenu : celle qui démarrait à 6.011 euros de revenus annuels pour une personne seule et allait jusqu'à 11.991 euros. Auparavant, les personnes concernées payaient 5,5% du montant de leur revenu situé entre cette fourchette. Un contribuable seul qui gagnait 11.000 euros par an, par exemple, devait s'acquitter d'un impôt de 5,5% sur les 4.089 euros qui entrent dans la tranche, soit environ 224 euros.

Désormais, la première tranche démarre à 9.691 euros et s'arrête à 26.631 euros et elle est imposée à 14%. Pour reprendre l'exemple plus haut, une personne gagnant 11.000 euros sera donc taxée à 14% sur les 1.309 euros situés dans la tranche, soit environ 180 euros. Le gouvernement estime ainsi que 9 millions de foyers fiscaux vont voir leur impôt diminuer, voire disparaître totalement, grâce à cette mesure.

 >> Comme l'expliquait en septembre Vincent Drezet, secrétaire général du Syndicat Solidaire Finances Publique, tout le monde va bénéficier de cette mesure, y compris les plus aisés :


"Cette réforme coûtera environ 3 milliards d...par Europe1fr

Le crédit d'impôt "économies d'énergie" simplifié. L'autre nouveauté à retenir est la simplification du crédit d'impôt dont vous pouvez bénéficier si vous faites des travaux d'économie d'énergie dans votre logement. Ce crédit d'impôt, de 30% du montant de la dépense, s'applique même si vous ne faites qu'un seul changement (un changement de fenêtre ou de chaudière par exemple). Auparavant, il fallait faire plusieurs travaux simultanément, ce que les spécialistes appellent un "bouquet de travaux". Précision importante : ce crédit d'impôt s'applique aux travaux effectués à compter du 1er septembre 2014 et non pas du 1er janvier 2014.

Les jeunes peuvent faire leur "première fois" sur internet. A côté de ces nouveautés "fiscales", il y a aussi des facilités supplémentaires pour remplir sa déclaration. Les jeunes qui n'ont jamais fait de déclaration ne sont désormais plus obligés d'aller chercher une déclaration-papier au Centre des Impôts. Dès leur "première fois", ils peuvent faire leur déclaration par internet. Il leur suffit de se reporter à la lettre qu'ils ont reçue en avril, leur attribuant un numéro fiscal et un numéro de télédéclarant.

Ultime nouveauté : si vous déclarez vos revenus en ligne, vous recevrez votre avis d'imposition dès le mois de juillet, et non plus fin août ou début septembre. 

Quelles sanctions si je ne fais pas ma déclaration ? La réponse en vidéo : 


Impôts : quelles sanctions si je ne n'envoie...par Europe1fr