Impôt : Ayrault demande de "ne plus perdre de temps" pour la retenue à la source

  • A
  • A
Impôt : Ayrault demande de "ne plus perdre de temps" pour la retenue à la source
@ AFP
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, demande de ne "plus perdre de temps" dans la mise en place de la retenue à la source de l'impôt sur le revenu, dans une interview à l'hebdomadaire L'Hémicycle publié cette semaine.

"L'objectif, c'est 2018. Il ne faut donc plus perdre de temps". L'ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, demande d'aller vite sur la mise en place de la retenue à la source de l'impôt sur le revenu, dans une interview à L'Hémicycle

"Il faut trois ans". Le député PS de Loire-Atlantique assure qu'il restera "mobilisé" pour que "l'on ne se retrouve pas dans la situation des gouvernements qui ont fini par renoncer à cette réforme". Celle-ci "requiert une bonne préparation: il faut trois ans", souligne-t-il, en rappelant qu'il avait "proposé de lancer cette réforme en 2013" lorsqu'il était à Matignon.

"Un sujet consensuel entre la droite et la gauche". L'actuel gouvernement a prévu une vaste concertation, devant déboucher sur un "Livre blanc" en 2016, pour tenter de préciser les modalités pratiques d'application."C'est aujourd'hui un sujet consensuel entre la droite et la gauche, ainsi que dans l'opinion publique", affirme Jean-Marc Ayrault, d'après qui "ce n'est pas une complexité de plus pour les entreprises".

"Une question de volonté politique". "Ce n'est pas une réforme structurelle en soi, mais c'est le préalable à toute réforme significative de notre système fiscal", plaide aussi ce tenant d'une fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG. "On ne fait que repousser le chantier de ce grand impôt citoyen", déplore-t-il, voulant l'ouvrir également "dès maintenant". "Tout est une question de volonté politique", d'après lui.