Immobilier : les ventes décollent, les prix frémissent

  • A
  • A
Immobilier : les ventes décollent, les prix frémissent
@ Patrick Kovarik / AFP
Partagez sur :

Dans l'ancien, les ventes sont en hausse de 18,4% au troisième trimestre, selon Century 21. 

EXCLUSIF

Le marché de l'immobilier reprend des couleurs. Selon une étude du réseau Century 21 qu'Europe 1 vous révèle, les acheteurs sont de retour depuis le début de l'année et la tendance se confirme au troisième trimestre. Dans l'ancien, les ventes sont en hausse de 18,4% au troisième trimestre par rapport à la même période l'an dernier. Les prix ont baissé et les taux d'emprunt restent bas. Résultat: ceux qui hésitaient ces dernières années se décident enfin à passer à l'action.

"Ca fait du bien !" "Avant, les gens nous contactaient, venaient nous voir, regardaient les vitrines des agences ou allaient sur internet, mais il n'y avait pas vraiment de passage à l'acte. Aujourd'hui, il y a un vrai engouement pour aller au bout des projets", témoigne au micro d'Europe 1 Philippe Bodelec, qui dirige une agence Century 21 à Colombes, en région parisienne. Ce dernier constate une hausse de 30% de son activité depuis le début de l'année. "Çà fait du bien !", se réjouit-il.

Plus d'acheteurs, moins d'investisseurs. Mais la conséquence de ce regain de demande est immédiate : les prix ont cessé de baisser. Ils remontent même à Paris, d'environ 0,7%. En outre, si les acheteurs sont de retour, les investisseurs, ceux qui achètent pour louer ensuite, se font plus rares. À Paris, ils sont 20% de moins qu'au premier trimestre. Century 21 avance l'encadrement des loyers en guise d'explication. Selon le groupe immobilier, les propriétaires préfèrent investir en proche banlieue où les loyers restent libres.