Iles vierges à louer pour réfugiés climatiques

  • A
  • A
Iles vierges à louer pour réfugiés climatiques
Partagez sur :

La proposition de location a été faite par le ministre indonésien des affaires maritimes qui y voit là un nouveau marché pour pays qui dispose d’un archipel de plus de 17.000 îles.

Bali, Sumatra, Bornéo, voilà les îles les plus connues d’Indonésie. Mais ce pays repose sur un archipel qui compte au total plus de 17.000 îles dont une petite moitié seulement serait habitée. Une ressource dont compte profiter le gouvernement indonésien. Le ministre des affaires maritimes a proposé récemment de louer ces îles, sans préciser cependant à quel prix.

Mais il s’agit bien là d’un marché à part entière. Les clients principaux seraient des "réfugiés climatiques", des personnes vivant le long des côtes ou sur d’autres îles et dont les habitations auraient été détruites par la montée du niveau général des océans, conséquence du réchauffement du climat. "Ca peut sembler étrange et même d’un certain côté désespéré mais c’est une manière de dire que le problème est grave", a expliqué un responsable écologiste, interrogé par uneradio australienne.

Kofi Annan, l’ancien secrétaire général des Nations Unies désormais à la tête du Forum humanitaire mondial, a publié fin mai un rapport qui chiffrait à 300.000 le nombre de morts par an liées au réchauffement climatique.