"Il n'y a pas de dialogue social", juge Pierre Laurent

  • A
  • A
"Il n'y a pas de dialogue social", juge Pierre Laurent
@ AFP
Partagez sur :

"Il n'y a pas de dialogue social aujourd'hui", a assuré jeudi Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français.

"Il n'y a pas de dialogue social aujourd'hui", a assuré jeudi Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français, fustigeant "un forcing permanent pour réduire les droits sociaux".

"L'Etat ne dit pas un mot". "Quand des salariés vont à une table de négociations, il n'y a que l'opinion de la direction qui compte et l'Etat ne dit pas un mot. Quand François Hollande vient parler de dialogue social à l'ouverture de la conférence sociale, à la sortie de la conférence sociale, que dit Manuel Valls? (Que) dans les trois mois qui viennent il faudra casser le code du travail", a développé Pierre Laurent sur France 2.

"Un forcing permanent". "En vérité, nous sommes face à un forcing permanent sur le rythme de l'agenda du Medef pour réduire les droit sociaux. Il faut faire exactement l'inverse", a-t-il ajouté. Pierre Laurent a encore déclaré qu'"avec la politique qui est la sienne, qui tourne le dos tous les matins aux gens de gauche, François Hollande n'est pas le mieux placé pour faire gagner la gauche" à l'élection présidentielle de 2017.