Ikea : vers une sortie de crise ?

  • A
  • A
Ikea : vers une sortie de crise ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

Syndicats et direction doivent se rencontrer lundi, après un mouvement de grève inédit pour Ikea.

Le conflit salarial qui touche le groupe Ikea France depuis plus d'une semaine pourrait prendre fin dans les jours qui viennent. Les syndicats doivent rencontrer la direction lundi à 11H00 au siège social à Plaisir (Yvelines) pour "travailler sur les conditions de travail et les causes de ce mouvement", a annoncé un porte-parole d'Ikea France.

Afin de faciliter les négociations, deux rendez-vous sont également prévus lundi à la direction départementale du travail (DDT) des Yvelines, l'un avec la direction, l'autre avec les syndicats. Dimanche, la direction a recensé une quinzaine de grévistes dans le magasin de Paris Nord (Val d'Oise) et jusqu'à 30 dans celui de Franconville (Val d'Oise). Ce dernier avait dû fermer samedi en raison de la grève.

La menace d'un mouvement étendu aux dépôts

Le mouvement pourrait s'étendre dans la semaine aux dépôts d'Ikea, dont les syndicats sont également en négociations salariales, a annoncé le syndicat Force ouvrière.

Le géant suédois de l'ameublement, qui s'est toujours érigé en modèle social, a connu un conflit social sans précédent : vingt-deux magasins Ikea étaient touchés samedi par un mouvement de grève visant à faire plier le groupe suédois sur les salaires du personnel. Dimanche, tous les magasins qui devaient rouvrir leurs portes ont pu le faire comme prévu.

La raison de cette colère ?

Les syndicats sont en conflit depuis une semaine avec la direction. Ils réclament une hausse générale des rémunérations de 4%. La situation s'est tendue avec l'occupation, à partir de lundi et jusqu’à mercredi du siège social du groupe à Plaisir, dans les Yvelines, par des syndicalistes de FO.

L'occupation du bâtiment a repris jeudi soir, la réunion de négociation annuelle obligatoire n'ayant pas répondu aux attentes des syndicats, qui se sont dits "déçus" par les propositions d'augmentation de salaire de la direction.

Non au 2% d’augmentation

Ikea France a proposé pour les employés une augmentation collective de 1% et une hausse individuelle en fonction des performances de 1%. Pour les cadres et les agents de maîtrise, l'enveloppe d'augmentation individuelle s'élèverait à 2%, sans augmentation générale, avec une hausse de 5% du forfait dimanche. La précédente proposition de la direction était une augmentation moyenne de 1,2% sur la base de hausses individuelles ou au mérite, sans augmentation générale.

Une nouvelle réunion "d'échanges" portant sur les conditions de travail est prévue lundi en fin de matinée entre les syndicats et la direction. Ikea emploie quelque 8.800 salariés dans 26 magasins en France.

REAGISSEZ - Comprenez-vous la colère des salariés d'Ikéa?