Gaz, électricité : le changement, c'est payant ?

  • A
  • A
Gaz, électricité : le changement, c'est payant ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

EXCLU - 79% des Français s’inquiètent de leurs factures énergétiques. Mais seulement 9% osent changer de fournisseur.

L’hiver arrive. La lumière brille plus longtemps dans les maisons, le chauffage se rallume et les Français voient leur facture énergétique s’envoler. 79% d’entre eux sont d’ailleurs préoccupés par ces dépenses, selon le baromètre du médiateur de l’énergie publié jeudi et révélé en exclusivité par Europe 1. Pourtant, il est possible de faire des économies en comparant les différents opérateurs.

"En changeant, on a gagné 300 euros"

Des factures dures à payer. 15% des Français ont du mal à payer leur facture, selon le baromètre du médiateur de l’énergie. Or, en basculant vers un autre opérateur qu’EDF ou GDF, il est possible de faire baisser la note de 13% sur le gaz, de 11% sur l'électricité. Comme le raconte Alexis au micro d’Europe 1 : "En changeant d’opérateur, on a gagné 300 euros sur notre facture de 2.500 euros."

Peu de Français changent de fournisseurs. Pourtant seuls 9% des Français osent changer de fournisseurs, selon le baromètre du médiateur de l’énergie. Principale raison évoquée pour justifier ce chiffre : une crainte de ne pas pouvoir revenir aux tarifs réglementés. Pourtant, ce n’est ni compliqué, ni définitif, comme l’explique Caroline Keller, représentante du médiateur de l’énergie : "Rien ne change, les compteurs restent les mêmes et c’est gratuit". Et surtout, il n'y a aucune durée d'engagement dans les abonnements au gaz et a l'électricité.

sur le même sujet

INFO - EDF et GDF font aussi la "trêve" cet hiver

CONSO - Votre chauffage vous coûte plus de 1.000 euros par an

CONSO - Bien gérer son chauffage à la maison

REPORTAGE - Les livreurs de fioul, eux, sont débordés

ÉNERGIE- L'urgence d'une trêve hivernale