Facebook : le "bug", mieux vaut en rire

  • A
  • A
Facebook : le "bug", mieux vaut en rire
Depuis lundi, de nombreux utilisateurs de la plateforme sociale, principalement français, affirment que des messages privés datant d'avant 2009 apparaissent par erreur sur leur profil public.@ Capure d'écran Twitter
Partagez sur :

Beaucoup d'internautes s'inquiètent des messages privés divulgués. D'autres s'en amusent.

Le hashtag #BugFacebook est l'un des plus nourris depuis lundi, sur Twitter. Une rumeur selon laquelle des messages privés auraient été rendus publics sur Facebook secouent les réseaux sociaux. Si celle-ci n'est, à l'heure actuelle, ni avérée, ni invalidée, amants infidèles et calomniateurs de la Toile ont des sueurs froides.

>>>Heureusement, certains préfèrent en rire. Europe1.fr vous dresse la liste des 10 tweets les plus drôles.