Facebook à l'attaque du marché du mobile

  • A
  • A
Facebook à l'attaque du marché du mobile
@ Maxppp
Partagez sur :

Le réseau social s'est associé à HTC pour concevoir un portable. Nom de code du projet "Buffy".

Après Google et son téléphone Nexus One en 2010, c'est au tour de Facebook de s'intéresser de près au "hardware" (la partie matériel) des mobiles. Le site de réseau social travaille avec le fabricant taïwanais HTC à un nouveau modèle de téléphone portable optimisé pour ses services et l'Internet social, selon des informations du site d'informations spécialisées All Things Digital.

"Ayant pour nom de code 'Buffy', inspiré de la série télévisée sur une tueuse de vampires, le téléphone devrait fonctionner avec une version d'Android (le système d'exploitation pour mobiles développé par Google) profondément modifiée par Facebook pour arriver à une intégration en profondeur de ses services, et fonctionner au format HTLM5" pour faire tourner les applications, selon les informations de All Things Digital.

Pas avant fin 2012

Selon ce site, qui appartient au groupe Dow Jones (une filiale de News Corporation), la sortie de ce "Facebook phone" ne serait pas prévue avant 12 ou 18 mois. En effet, des rumeurs avaient fait surface il y a un an sur le fait que Facebook envisageait de faire équipe avec le fabricant coréen Samsung. Finalement, Facebook aurait décidé d'opter pour HTC.

Des rumeurs sur un tel appareil avaient déjà fait surface il y a un an. Selon All Things Digital, cela fait à peu près deux ans que Facebook, qui revendique plus de 800 millions d'utilisateurs sur la planète, envisage d'imprimer sa marque sur un téléphone.

L'événement est assez rare dans le monde des nouvelles technologies. Jusqu'à récemment, chaque entreprise restait dans son rôle : le logiciel, le matériel ou le commercial. Désormais, tous les intervenants semblent faire des incursions dans les anciens pré-carrés de la concurrence ou des partenaires. Google a ainsi mis en place son propre réseau social, lancé un téléphone et racheté Motorola. Apple, lui, a développé un véritable système de vente de musiques et d'applications avec l'iPod, l'iPhone et l'iPad. Les poids lourds de la nouvelle technologie sont à la croisée des chemins.

350 millions de mobinautes Facebook

Un porte-parole de Facebook cité par All Things Digital s'est contenté d'indiquer que la jeune société californienne "travaille avec tout le secteur du portable, les opérateurs, les fabricants, les fournisseurs de systèmes d'exploitation, et les développeurs d'application pour apporter des expériences profondément sociales à plus de gens dans le monde". Facebook estime que 350 millions de ses utilisateurs sont des mobinautes.

De son côté, HTC avait déjà présenté en février à deux téléphones portables (HTC Salsa et HTC Chacha) spécialement dédiés aux utilisateurs de Facebook. Les appareils sont munis d'une touche Facebook avec laquelle on peut immédiatement partager ce qu'on écrit ou ce qu'on visionne, mais aussi se géolocaliser via l'application "Places" (Lieux) de Facebook.