Expulsions locatives: ça coûte combien ?

  • A
  • A
Expulsions locatives: ça coûte combien ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

FACT-CHECKING - Aucun chiffre officiel n'existe mais Europe 1 a sorti sa calculatrice.

Plus de 10.000 expulsions de locataires ont été réalisées en 2010, 12.000 l'année suivante. Combien cela coûte-t-il au contribuable ? Invitée jeudi sur Europe 1, la comédienne Josiane Balasko avait avancé le chiffre de 553 millions d'euros dépensés chaque année. Pourtant, aucun chiffre officiel n'existe. Europe 1 a toutefois identifié les trois postes principaux de dépenses.

 

>> Dans sa chronique, Laurent Guimier a sorti sa calculatrice :

 

TROIS POSTES DE DEPENSES

• Les honoraires des huissiers. Les huissiers sont payés 1.500 euros une expulsion qualifiée de "simple". En ajoutant les heures de travail des forces de l’ordre, on évalue la facture entre 20 millions et 30 millions d’euros par an.

Le relogement des personnes expulsées. Les locataires expulsés sont souvent relogés dans des hôtels bon marché aux frais de la collectivité. Chaque jour, en France, l’Etat débourse 1 million d’euros en hôtellerie, mais cette facture intègre aussi des sans-abri et des femmes battues qui ont quitté le foyer. D'après la Fondation Abbé Pierre, un quart de cette somme concerne les personnes qui ont été expulsées, ce qui représente 90 millions par an.

Le dédommagement des propriétaires. Dans certains cas, le préfet s'oppose à une expulsion pour des raisons humanitaires. La procédure suspendue, les propriétaires doivent être indemnisés. D'après un chiffre officiel, ces frais  ont représenté 38 millions d’euros en 2009. 

Résultat : la facture totale tourne autour de 150 millions d'euros, une somme qui ne prend, bien sûr, pas en compte le stress, le déménagement et tous les coûts humains liés à une expulsion.

>> LIRE AUSSI : Les expulsions suspendues pour l'hiver