Euribor : amendes record pour six banques

  • A
  • A
Euribor : amendes record pour six banques
Devant la tour Granite de la Société générale, à La Défense.@ REUTERS
Partagez sur :

Six banques, dont la Société générale, ont été épinglées par la Commission européenne pour manipulation des taux.

Plusieurs grandes banques dont Deutsche Bank et Société générale, qui avaient manipulé les taux d'intérêts, se sont vu infliger mercredi de lourdes amendes, pour un montant record de 1,7 milliard d'euros, une somme qui vise à "punir et dissuader". La Commission européenne n'avait jamais jusqu'ici infligé des amendes pour un montant cumulé aussi élevé dans des cas d'entente et abus de position dominante, a souligné le commissaire chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia, au cours d'une conférence de presse.

"Notre décision a une double ambition: punir et dissuader", a-t-il expliqué. Bruxelles "veut être sûre que les institutions financières travaillent pour l'économie réelle, et non dans l'intérêt de quelques-uns", a-t-il insisté. La décision concernait les indices de référence interbancaires en euros (Euribor) et en yens (Libor et Tibor), déterminés chaque jour sur la base des taux auxquels les banques se prêtent de l'argent entre elles, et sur lesquels sont indexés une multitude de contrats et produits financiers.