Et si Adidas arrêtait son sponsoring avec la Fifa ?

  • A
  • A
Et si Adidas arrêtait son sponsoring avec la Fifa ?
@ CHRISTOF STACHE / AFP
Partagez sur :

DÉSENGAGEMENT ? - Pour la première fois depuis le début du scandale de la Fifa, l'un de ses principaux sponsors Adidas évoque la possibilité de se retirer. 

Le patron d'Adidas a évoqué mercredi pour la première fois l'éventualité pour l'équipementier textile de couper les liens avec la Fifa, au cœur d'un gigantesque scandale de corruption et dont le groupe bavarois est un des principaux sponsors.

"Nous allons continuer si..." "Si la Fifa réussit à se réformer, et à mon avis ils sont en bonne voie pour le faire, nous allons continuer" à la sponsoriser, a déclaré au quotidien Handelsblatt le patron d'Adidas Herbert Hainer. Mais dans le cas contraire, "nous allons réfléchir à ce que sont les alternatives", a-t-il ajouté. Le contrat en cours entre Adidas et l'instance suprême du football, partenaires de très longue date, court jusqu'à 2030.

Un divorce évoqué à demi-mot. Alors que les révélations et enquêtes se multiplient sur des faits de corruption à grande échelle au sein de l'institution, conduisant plusieurs autres gros sponsors comme Coca-Cola et Visa à réclamer publiquement le départ du président Sepp Blatter, Adidas s'en est tenu ces derniers mois à un discours très convenu et apaisant. C'est la première fois que Hainer laisse entrevoir, ne serait-ce qu'à demi-mot, la possibilité d'un divorce avec la Fifa. Dans cette interview, Hainer a vigoureusement écarté toute mise en cause d'Adidas dans les scandales autour de la Fifa. "On ne peut pas nous rendre responsables des agissements criminels de cadres de la Fifa", a-t-il dit.