Elevage/plan de soutien : 47.000 dossiers traités

  • A
  • A
Elevage/plan de soutien : 47.000 dossiers traités
Image d'illustration.@ JEFF PACHOUD/AFP
Partagez sur :

Ils vont bénéficier d’allègements de charge mais aussi d'aides financières de la part de la France et de la part de l'Union européenne. 

Le ministère de l'Agriculture a annoncé mardi que les dossiers de 47.000 éleveurs en difficulté avaient été traités et que ceux-ci recevront d'ici fin juin les derniers paiements au titre du plan de soutien à l'élevage.

Allègement des charges. "L'ensemble des dossiers d'allègements des charges prévus par le plan de soutien à l'élevage mis en place par le gouvernement en 2015 a désormais été traité. À ce titre, les 47.000 éleveurs les plus en difficulté bénéficieront de près de 210 millions d'euros d'aides nationales et communautaires", selon un communiqué du ministère.

"Les derniers paiements interviendront d'ici la fin du mois de juin. Simultanément, un complément d'aide communautaire sera versé à chaque bénéficiaire du fonds d'allègement des charges (FAC), à hauteur de 16% des aides déjà versées, et d'une somme forfaitaire de 400 euros environ par dossier", ajoute-t-il. Par ailleurs, la mesure "année blanche bancaire" permettant la restructuration totale ou partielle de la dette des éleveurs et des agriculteurs en difficulté est prolongée jusqu'au 31 octobre 2016, pour permettre de traiter les dossiers déposés tardivement, selon le ministère.

700 millions d'euros. Le plan de soutien à l'élevage français adopté par le gouvernement le 22 juillet 2015 et renforcé le 3 septembre comprend la mise en place de mesures conjoncturelles et structurelles pour une montant total de 700 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 63 millions venant de l'Union européenne. Le gouvernement a également mis en place une baisse des charges de plus de 700 millions d'euros sur les cotisations personnelles des agriculteurs entre 2014 et 2016.