Discrimination : EasyJet condamnée

La compagnie aérienne a été reconnue responsable de discrimination envers des handicapés.

La cour d'appel de Paris a confirmé mardi la condamnation de la compagnie aérienne Easyjet à 70.000 euros d'amende pour discrimination pour avoir refusé l'accès d'un avion à trois personnes handicapées non accompagnées, en avançant des raisons de sécurité.

easyjet 930

© Max PPP

Les plaignants s'étaient vu refuser l'embarquement dans un avion à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, le 12 janvier 2009, ainsi que les 9 et 19 novembre 2008. La compagnie de droit britannique assure se conformer aux réglementations européenne et britannique, évoquant des raisons de sécurité. Outre l'amende de 70.000 euros, le tribunal a condamné Easyjet à verser 2.000 euros de dommages et intérêts à chacun des trois plaignants, et un euro symbolique à l'Association des paralysés de France.

"On est extrêmement satisfaits de cet arrêt", a déclaré Me Patrick De La Grange, avocat des trois passagers. "On a une décision qui marque clairement un coup d'arrêt aux pratiques discriminatoires" dont sont victimes les personnes handicapées, a-t-il ajouté, jugeant cette pratique particulièrement répandue chez les compagnies low cost.

Trois affaires similaires sont en cours, a-t-il indiqué. Me Philippe Van Der Meulen, avocat d'EasyJet a pour sa part jugé cette décision "décevante".